Accédez au site du Conseil d'État et de la Juridiction Administrative
Accueil / A savoir / Communiqués / Les tribunaux administratifs de Nouvelle-Calédonie...
1 février 2017

Les tribunaux administratifs de Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna changent de chef de juridiction.

Nommé président des tribunaux administratifs de Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna M. Guy Quillévéré a pris ses fonctions le 21 janvier 2017 en remplacement de M. Alain Levasseur.

Depuis septembre 2011 M. Quillévéré présidait la quatrième chambre au Tribunal administratif de Nantes

M. Quillévéré occupe en Nouvelle-Calédonie un poste Outre-Mer pour la première fois de sa carrière qui, à l’exception d’une mobilité de deux ans et demi au ministère de l’économie et des finances, s’est déroulée à Nantes (Loire-Atlantique).

Nommé conseiller rapporteur en 1993 au tribunal administratif de Nantes M. Quillévéré a occupé  différentes fonctions proposées au sein des tribunaux administratifs et notamment celles de rapporteur public à l’occasion de l’exercice desquelles il a notamment publié dans le domaine du contentieux fiscal.  M. Quillévéré a pris son grade de Président à la Cour administratif d’Appel de Nantes en 2009 au sein de la troisième chambre qui traite de contentieux variés comme la responsabilité hospitalière, le contentieux des licenciements des salariés protégés, les dommages de travaux publics ou la fonction publique territoriale. Parallèlement à ses fonctions de magistrat M.Quillévéré a dispensé des enseignements notamment à la faculté de droit de Nantes où il a été professeur associé pendant sept ans et à l’IEP de Rennes dans le cadre de la préparation au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration.

M. Quillévéré a présidé la chambre disciplinaire de première instance de l’ordre des médecins de la région des pays de la Loire de 2007 à 2012 ainsi que les commissions départementales des impôts directs et des taxes sur le chiffre d’affaires de Loire-Atlantique, de Sarthe ou de Mayenne pendant plusieurs années. M. Quillévéré a aussi été membre des jurys du concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (ENA) en 2011 et du jury de concours des attachés territorial pour la région des pays de la Loire.

Issu de l’ENA, M. Quillévéré a cependant débuté sa carrière comme Ingénieur de la Délégation Générale pour l’Armement (DGA) au centre d’électronique de l’Armement à Bruz (Ille-et-Vilaine), puis à la sortie de l’ENA a intégré le corps des magistrats administratifs et a effectué sa mobilité au sein du ministère de l’économie et des finances.

M. Quillévéré 57 ans, souhaite confirmer le rôle de régulation que joue le tribunal administratif au sein des institutions calédoniennes et regarde ses nouvelles fonctions comme passionnantes mais exigeantes.